Make your own free website on Tripod.com
              Accéder           Naviguer            Consulter           Trouver             Etudier

   

 

  Plan du site

  L'historique des découvertes

  La classification des oeufs fossiles

  Le catalogue des types d'oeufs

  La fossilisation des oeufs
  La conductance des coquilles d'oeufs
  Les nids de Dinosaures
  L'attribution taxonomique

  La pathologie des oeufs

  Les oeufs et l'extinction des Dinosaures

  Les gisements
    Bibliographie
    Géochronologie
     Glossaire
    La Montagne Sainte-Victoire

  Initiation à la Paléontologie

Les oeufs de Dinosaures Initiation à la Paléontologie

  La montagne Sainte-Victoire



 

 

Oeuf de Dinosaure ( Megaloolithus mamillare) , Rognacien supérieur ( Maastrichtien inférieur ) des environs de Chateauneuf-le-Rouge ( Bouches-du-Rhône , France ) , découvert en 1978 , collection privée  ( J.L.V , Aix ), Photographie : Ph.Kerourio , reproduction interdite ,  août 1999 .

Un oeuf de Dinosaure remarquablement conservé ( Megaloolithus mamillare ) . Ce spécimen provient du gisement de La Cardeline ( en bordure et au nord de la route nationale n° 7, non du village de Châteauneuf-le-Rouge , à une dizaine de kilomètres d'Aix-en-Provence ). Cet oeuf non éclos a les dimensions d'un balllon de football.

 

Les derniers Dinosaures ont vécu , il y a 65 million d'années,dans ce qui est aujourd'hui le Midi de la France . Comme les tortues et les crocodiles d'aujourd'hui,les Dinosaures pondaient des oeufs. Les oeufs de ces reptiles fossiles disparus à la fin de l'ère Secondaire pouvaient être très gros, de la taille d'un ballon de football .Des nids entiers , comportant plusieurs de ces oeufs fossilisés, ont été retrouvés en différents points du Monde. Mais il est une région particulièrement riche en oeufs de dinosauriens , c'est le Midi méditerranéen français, et plus spécialement la région d'Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône). Habituellement rares, ces fossiles y abondent en effet dans des sédiments fluvio-lacustres du Crétacé terminal âgés de 60 - 65 millions d'années. Signalés pour la première fois en 1869, les oeufs fossiles provençaux ont depuis fait l'objet de multiples travaux .

Les sites fossilifères provençaux ,comme ceux du Languedoc et des Pyrénées , se rattachent à plusieurs époques qui font parties des deux derniers étages du Crétacé  : le Campanien et le Maastrichtien .

Le Campanien débute il y a 83 millions d'années pour se terminer vers 72 millions d'années . Il tire son nom de la Champagne charentaise où ces formations ( niveaux marins ) sont bien visibles. Quant au Maastrichtien , il débute vers - 72 millions d'années pour s'achever il y a 65 millions d'années. Ces deux étages ayant été établis à partir de dépôts marins , il fallut , dès le XIXe siècle , établir des corrélations entre ces dépôts et leurs équivalents continentaux. Des étages locaux furent alors établis et nommés en rapport avec les localités où ces successions stratigraphiques étaient les plus visibles : Fuvélien (village de Fuveau , Bouches-du-Rhône)et Bégudien (non loin de Fuveau) pour le Campanien et Rognacien (Rognac , rives de l'Etang de Berre , Bouches-du-Rhône) pour le Maastrichtien. Selon les recherches magnéto-stratigraphiques les plus récentes ( Westphal , 1989 ; Durand , 1989 ) le Valdonnien correspondrait à la partie supérieure du Santonien . Le Fuvélien et le Bégudien correspondraient au Campanien. Le Maastrichtien aurait pour équivalent continental le Rognacien. Des incertitudes demeurent sur la limite Crétacé-Tertiaire entre le Rognacien et le Vitrollien (équivalent local du Danien , Paléocène). Dans le bassin d'Aix-en-Provence les niveaux de transition semblent se situer dans les parages de la formation conglomératique dite " Poudingue de La Galante ". Les derniers niveaux contenant des oeufs fossiles d'affinités dinosauriennes ( Megaloolithus mamillare ou apparenté ) se rencontrent dans des formations marno-grèseuses intercalées entre le conglomérat de La Galante et le calcaire de Vitrolles.

En Provence , comme dans le reste du Midi méditerranéen français , les restes de Dinosaures sont attestés depuis le Fuvélien (Campanien) jusqu'au sommet du Rognacien (Maastrichtien supérieur), ce qui représente une durée évaluée à environ 15 millions d'années (de -80 à - 65 millions d'années).

On pourrait aussi s'interroger sur la possibilité d'une survivance des Dinosaures dans les premiers niveaux de l'ère Tertiaire , comme semblerait le signifier la découverte d'oeufs fossiles dans des niveaux considérés jusqu'à présent comme d'âge Paléocène

 

" Page d'accueil "  en plein écran !
( appuyez sur Alt + F4 pour sortir de la fenêtre ! ) 

 

 

Accueil  |  Historique des recherches  |  Les différents types d'oeufs  |  La fossilisation des oeufs | Les nids de Dinosaures | Les oeufs et l'extinction des Dinosaures | Glossaire

CETTE PAGE A ETE MISE A JOUR LE 06/06/04.



Copyright © 2004 Ph. Kerourio. All rights reserved

 

/